Partagez | 
 

 Gaïa Euphemia & Lou Evans • Dans un désert aride

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
▬ NIVEAU : 1
▬ EXPÉRIENCE : 0/50
▬ PIECES : 135
▬ MESSAGES : 250
avatar

Pnj

MessageSujet: Gaïa Euphemia & Lou Evans • Dans un désert aride    Sam 23 Nov - 14:45


C'est un jour comme les autres. Vous vous baladez dans Ériel avec peut-être, une idée en tête. Mais, si vous aviez fait votre planning de la journée, il est possible que celui-ci soit compromis. Car, durant votre marche, un buisson se met à remuer avant qu'une petite créature ne s'en échappe !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La bestiole en question, toute vêtue d'un pelage doré, vient se planter devant vous. Elle porte un petit collier rouge, semblable à ceux des animaux domestiques que vous connaissez bien, avec une jolie médaille scintillante où il est inscrit : Malice. Voilà donc l'animal identifié.

Il vient se frotter contre vos jambes avant de pointer le chemin face à vous du bout de la queue. Il semble demander que vous le suiviez. Apparemment, c'est ce que vous faites. Et ainsi, vous vous retrouvez dans un désert aride, avant d'apercevoir une autre personne avec vous. Ainsi qu'une autre créature, identique à Malice. La bestiole, rusée, avait appris une capacité de clonage avancée, qui lui permit de guider un autre voyageur à cette destination. Elle regroupe son clone dans son corps principal, celui qui a guidé Lou.

Mais visiblement, Malice souhaite vous emmener autre part...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phenomenon.forumactif.com
▬ NIVEAU : 1
▬ EXPÉRIENCE : 0/50
▬ DON : Spiritualiste ▬ Permet d'invoquer un esprit élémentaire et éventuellement, de réussir à le maîtriser. Si celui-ci accepte de vous écouter sans détruire vos alliés au passage, bien évidemment.
▬ PIECES : 44
▬ MESSAGES : 135
avatar

Gaïa Euphemia

MessageSujet: Re: Gaïa Euphemia & Lou Evans • Dans un désert aride    Dim 5 Jan - 21:05

Les nébulosités courent dans le firmament, comme de frêles agneau jouant dans une clairière. Rapidement, filant selon la force du vent, tu les regardes, le nez levé vers le ciel. Tes cheveux désordonnés flottent dans le vent, se rabattant parfois sur ton visage fin, t'obstruant la vue avant de les remettre machinalement en place d'un mouvement leste de la main. Tes rubis rouges légèrement plissés semblent se perdre dans cette vaste étendue bleue. Distraitement, tu lèves le bras vers le ciel comme pour attraper cette matière cotonneuse qui s'accroche à la robe céruléenne de cette voûte au dessus de ta tête. Tes doigts se referment dans le vide. Comme attendu, tu es trop petite. Toute petite pour un monde trop grand. La commissure de tes lèvres tressaille et un petit sourire ironique se dessine dessus timidement.

Tu avais passé le début de ton après-midi en haut de ce vallon, seule, à la recherche de paix et de tranquillité, cherchant parfois à attraper les nuages. Tu les captures et les modèle avec ton imagination, rien d'autre. De toute façon tu ne peux pas faire autrement. Et puis c'était une occasion pour tester un peu ton pouvoir. Un pouvoir difficile à maîtriser puisqu'il ne s'agit pas de ta volonté mais celle d'autres êtres. Des âmes propres avec des caractères. Ectoplasmes des défunts, tu tentes des fois de communiquer avec eux. Certains se montrent plus compréhensifs que d'autres. Et là, c'est un minois enfantin qui divague dans l'espace, tout souriant. Son rire cristallin résonne dans une litanie en échos dans tes oreilles. Un son agréable qui te détend et t'attendrit. Ce n'est pas un esprit que tu arriveras à contrôler de sitôt, trop joueur, mais il à l'air heureux de trouver une compagne pour parler et s'amuser. Comme une mère surveille le fruit de ses entrailles, tu le couves du regard sans pouvoir empêcher pour autant une boule se former dans ta gorge.

Un enfant est mort. Et tu es là, à essayer de te servir de ce qui reste de lui.

Tu déglutis difficilement alors qu'un bruit soudain en provenance des buissons fait fuir le fantôme qui pousse un cri aigüe à en donner la chair de poule. Il disparaît dans un tourbillon qui soulève ta chevelure brusquement. Tu plaques tes mains sur ton crâne en grommelant tout en t'approchant de la végétation qui continue de remuer. Une queue, où ce qui semble en être une, dépasse du feuillage dru, avant de laisser apparaître tout une bestiole. Un corps jaune zébré, de grandes oreilles aux aguets et des yeux de biches... Tu fonds devant cette adorable bouille qui te saute littéralement sur les jambes. Frénétiquement, il vient s'y frotter. Ou plutôt elle, à en croire le nom à consonance plutôt féminine qui figure sur son collier. Malice... Tu murmures son nom et la créature se met à pousser une sorte de ronron tout à fait exquis. Tu la gracies de caresses sur le dos et sous le menton, ce qui semble la ravie davantage. Puis elle s'arrête pour reculer de quelques pas, prudemment. Malice tourne sa tête de tous les côtés avant de lancer un petit piaillement à ton égard. Te relevant aussitôt, elle fait plusieurs tours sur elle-même à tes pieds avant de s'élancer sur quelques mètres puis de se tourner de nouveau vers toi. Apparemment elle souhaite te guider quelque part, c'est indéniable. Il faudrait être débile pour ne pas le comprendre. Bon... Puisque tu n'as que ça à faire de ta journée et que tu es incapable de résister à cette bouille, tu décides de la suivre tranquillement.


***


Ça fait quoi... Dix minutes maintenant que tu suis l'animal en cavale ? T'es à bout, forcée à marcher vite pour ne pas la perdre de vue. Dans quoi tu t'es lancée encore ? Une question dont la réponse reste en suspend. Tu n'en as pas la moindre idée. C'était peut être idiot de suivre ce truc dont tu n'as jamais vu autre spécimen auparavant. Quoique... Qu'est-ce qui pourrait te surprendre sur cette île maintenant ? Pas grand chose. Tu t'attends un peu à tout désormais. Puis tu constates qu'il fait soudainement plus chaud tout à coup et que plus tu avances, moins il y a de végétation. Finalement, tu dépasse un dernier bosquet avant de mettre les pieds dans ce qui te semble être bel et bien un désert. Au beau milieu d'une île... C'est quoi encore, ce foutoir ? C'est même pas pensable que ça puisse exister dans un tel endroit !
Mais rapidement c'est un autre mouvement et un second miaulement étranglé qui attire ton attention. Malice s'approche d'une créature en tout point semblable avec elle. Avant de... Fusionner avec celle-ci. Mais oui, les animaux ici fusionnent entre eux, il n'y a rien de plus logique après tout ! Tu en lâches un juron avant de relever la tête, tombant nez à nez avec un visage qui t'es bien familier. Une de ces marionnettes pour ton bon escient, je nomme Lou. Tu la salues d'un vague signe de tête, visiblement perdue. Au final c'est plutôt bon pour toi qu'elle se trouve ici avec toi. T'aurais pu tomber sur un inconnu.

« Qu'est-ce que tu fais là ? Elle t'a amené ici aussi ? »


Tu lui poses rapidement la question en désignant l'animal du menton, trop perturbée pour penser aux bonnes manières de toute façon. C'est complètement fou cette histoire.

PVs : /100
Don : Spiritualiste.
Niveau : 1
Arme utilisée : aucune.

(si niveau > 1 )

TA MODIFICATION : Voit sa plus grande phobie en rêve dès qu'elle s'endort.


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« In my crown, I'm king, I love their endless worshipping. »

Quatre roses ❀✿
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Gaïa Euphemia & Lou Evans • Dans un désert aride

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Liens inactifs dans Outlook Express
» Composition de trains dans RRTC 7.0 B1 Gold
» Insertion d'animation dans un php joomla
» Insérer des images dans vos sujets.
» (résolu)recherches effectuées dans la barre déroulante"recherche" de Neuf

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PHENOMENON. ::  :: Corbeille à rps :: EVENT N°1 - Chasse Éclair-
▬ RP(s) LIBRE(s) ;
Aucun.
__________

1 quête disponible
2 objets au marchant itinérant
0 offres au troc
2 chasses
2 recettes d'alchimies
Plus ? Vous ?